Arteplan

Média ressource dynamique et collaboratif, Arteplan met en libre accès des initiatives à la croisée de la création in situ et de l’aménagement des territoires.

Cette plateforme ressource s’inscrit dans les suites du Plan-Guide Arts et Aménagement des territoiresétude nationale menée par le polau-pôle arts.urbanisme pour le ministère de la Culture – DGCA (Direction Générale de la Création Artistique). Le Plan-Guide répère et analyse plus de 300 initiatives en France et au-delà, offrant des pistes de réflexion et d’actions sur le ré-outillage artistique et culturel des territoires. Arteplan a vocation à partager des initiatives à la croisée des arts et de l’aménagement des territoires. Elle est à destination d’acteurs touristiques et urbains, publics et privés, émergents ou confirmés, élus, institutions publiques en mettant librement à disposition des informations actualisées.

Outil évolutif et collaboratif, Arteplan permet de :
• Découvrir des initiatives de diverses natures (projets, lieux, acteurs, structures, événements, etc.)
• Se mettre en réseau et partager des initiatives
• Approfondir la thématique Arts et Territoires

Outil de veille, Arteplan est aussi une plateforme d’actualités et de pratiques innovantes en terme d’Arts et d’aménagement des territoires.

Devenez correspondant.e d’Arteplan
Vous êtes acteur culturel ou acteur de territoire, vous montez ou repérez une initiative Arts et Aménagement des territoires, un appel à projet, un signe des temps, une offre d’emploi, une rencontre, un colloque… ?
Postez-nous vos infos sur contact@arteplan.org

 www.arteplan.org
► Consulter le communiqué de presse

Plan-Guide

Le ministère de la Culture – Direction Générale de la Création Artistique, a confié au polau-pôle arts.urbanisme la conduite d’une étude nationale consacrée à l’essor des liens entre arts et aménagement des territoires.

 

Pour réaliser cette étude, le polau s’est appuyé sur son expérience de près de dix années d’accompagnement de projets artistiques et urbains, ainsi que sur une veille active des initiatives innovantes à l’échelle européenne. Parallèlement à ce repérage, il a réuni un comité d’orientation et réalisé une centaine d’entretiens auprès de professionnels, chercheurs, artistes, aménageurs, etc.

Le résultat est un outil inédit publié sous la forme d’un Plan-guide évolutif, qui livre l’analyse et le repérage de plus de 300 initiatives en France et au-delà, ainsi que des pistes de réflexions et d’actions en matière de ré-outillage artistique et culturel des territoires. Il est à destination des acteurs artistiques, culturels et urbains et des élus.

Consulter le Plan-Guide

Version numérique : le Plan-Guide Arts et Aménagement des territoires est disponible en téléchargement ou consultation en ligne sur demande à apolline.fluck@polau.org

Publication : les 4 tomes du Plan-guide sont disponibles au prix de 25€ (+ 12€ de frais de port). Adressez votre demande à apolline.fluck@polau.org pour un devis ou une demande d’expédition.

La plateforme ressource Arteplan

Plateforme web collaborative Arts et Aménagement des territoires, Arteplan est en ligne depuis 2016.
Outil évolutif et collaboratif, Arteplan s’inscrit dans les suites du Plan-Guide Arts et Aménagement des territoires. Avec plus de 300 initiatives recensées, la plateforme est un espace de ressources et de pistes de réflexion et d’action en matière de ré-outillage artistique des territoires.
► Plus d’infos sur Arteplan

Un tour de France de présentation

Le polau-pôle arts.urbanisme se déplace dans différentes structures et institutions culturelles ou liées à l’aménagement, pour présenter le Plan-guide et proposer des conférences, tables rondes, débats publics, en lien avec les projets des territoires.
► Plus d’infos sur le Tour de France de présentation du Plan-Guide


► Communiqué de presse
► Dossier de presse
► Lettre de mission
 (ministère de la Culture/DGCA)

► Sommaires des 4 tomes (518 pages) de l’étude

Les Carnets du polau

Les Carnets du polau sont des livrets écrits et illustrés, produits par le polau-pôle arts.urbanisme à partir de son activité annuelle et rendant compte de rencontres originales entre la création artistique et la fabrique des territoires. Ce sont des publications plurieannuelles, à la fois précises et abordables.
Les carnets peuvent également faire appel, dans leur rédaction, à des
artistes (illustrateurs, écrivains).

#1Arts et hospitalités urbaines
Recherches et créations artistiques au cœur des migrations
Auteurs : Céline Tcherkassy (illustrations), Laurent Geneix, Pascal Ferren.
► en ligne à compter du 15/12/2017

À paraître prochainement :

• Chantier ouvert au public
Compte-rendu du chantier culturel du Point H^UT
Reconquête urbaine, Ville de Paris
Projet d’urbanisme culturel
• L’art et l’aménagement sur les territoires français
Notes et retours sur deux ans du Tour de France du Plan-Guide.

Tour de France du Plan-guide

Guide des pratiques innovantes à destination des acteurs artistiques et urbains (publics et privés) et des élus, le Plan-Guide Arts et Aménagement des territoires est régulièrement présenté au sein d’organisations liées à la culture ou à l’aménagement, dans le cadre de Rencontres arts et aménagement des territoires (conférences, tables rondes, ateliers,  débats publics, etc.).

Le Plan-Guide Arts et Aménagement des territoires est une étude nationale confiée au polau-pôle arts.urbanisme par le ministère de la Culture (DGCA – Direction Généralede la Création Artistique) en 2015.

Pour accueillir et concevoir avec le polau une Rencontre arts et aménagement des territoires, contactez Pascal Ferren.
pascal.ferren@polau.org | +33 (0)6 73 79 40 12

Plateforme Art et Géo de cartes sensibles

En décembre 2012, le POLAU-pôle arts.urbanisme a fêté la Saint-Urbain en invitant ses collaborateurs à faire part de leurs découvertes cartographiques étranges. Des dizaines de bizarreries cartographiques ont été répertoriées et ont données l’impulsion pour une poursuite numérique du projet collaboratif.

En collaboration avec Crévilles (centre de ressources électroniques sur les villes – MSH Val de Loire), le POLAU a mis en place une plateforme Art et Géo de cartes sensibles*. Ce site web regroupe des cartes qui rendent compte d’un territoire existant en assumant une appréhension sensible et/ou subjective. Les créateurs de tous bords, géographes, paysagistes ou dessinateurs, présentent leurs territoires vécus, à la première personne, en le qualifiant, le caricaturant, en provoquant parfois, en dévoilant souvent. Toutes ces représentations alternatives permettent de nouvelles visions géographiques, en situation, en marchant, depuis les subjectivités.

Dessiner une autre cartographie, c’est imaginer un autre territoire.

Pour contribuer à l’alimentation de la plateforme, écrivez nous : pascal.ferren@polau.org

* Plateforme en cours de réinstallation.

 

Mission repérage(s), un élu-un artiste

Publication

Mission repérage(s), un élu-un artiste
17 rencontres itinérantes pour une approche sensible de la ville
Préface de C. Trautmann et J.-L. Borloo
Sous la direction de M. Le Floc’h avec le conseil scientifique de P. Chaudoir.
Éditions L’Entretemps (320 pages) | 2006 (commande)

Doublement préfacé par Catherine Trautmann et Jean-Louis Borloo, cet ouvrage restitue les Missions repérage(s) menées dans treize villes en France entre 2002 et 2005.

Recherche-action atypique, ce dispositif a permis de faire se rencontrer, lors d’un moment privilégié, un élu local et un artiste adepte du repérage. Il leur a été demandé de dire la ville, le temps d’une journée, le temps d’une traversée, ordinaire autant que féconde. De Romans-sur-Isère à Marseille en passant par Le Puy-en-Velay, Rouen, Sotteville-lès-Rouen, Rennes, Roubaix, Nanterre, Aubagne, Besançon, Douai, Gap ou Valenciennes, chaque duo ainsi constitué par la règle du jeu a accepté de livrer ses manières de percevoir le fait urbain et d’en rendre compte sans détour. À travers carnets de bords, discussions et confrontations d’hypothèses ou de fantasmes, élus et artistes décryptent avec leur sensibilité les nouvelles donnes du vivre en ville, les complexités, les usages et les usures auxquels se heurtent le quotidien et l’avenir de la cité. Par touches et approximations successives, par fulgurances parfois, ces repérages éclairent ce que pourrait être une urbanisation plus sensible, plus humaine, plus citoyenne.

► Article L’expérience d’un échange peu ordinaire
Maud Le Floc’h | Mission repérage(s) : un élu, un artiste – L’expérience d’un échange peu ordinaire, en 13 villes. Presses universitaires de Bordeaux | 2007.

► Note de lecture disposer du sensible
Par Anne Bossé | Lieux Communs n°10, Les Cahiers du LAUA (Langages, Actions Urbaines, Altérités), École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes) | 2007.

Table des matières

Continuer la lecture de « Mission repérage(s), un élu-un artiste »

L’art et la ville, nouvelle génération : la démarche HQAC

L’étude L’art et la ville nouvelle génération, coordonnée par le polau et rédigée par Léa Marchand, présente la démarche HQAC – Haute Qualité Artistique et Culturelle, au regard d’un panorama d’initiatives à la croisée de la création artistique, de la production urbaine et d’enjeux environnementaux et territoriaux.

Cette publication met en dialogue création artistique et développement du territoire à travers un regard sur les structurations institutionnelles de ces trente dernières années, et en replaçant la démarche HQAC dans le contexte d’un panorama d’initiatives mixtes. La seconde partie se recentre sur la démarche HQAC, initiative du lead-artiste Stefan Shankland, en tant que cadre politique et canevas d’intervention pour qualifier un projet de transformation urbaine par l’artistique et le culturel.

Illustration : Trans 305, laboratoire recherche-action © Ya+K
Le Trans 305, est une architecture expérimentale mobile qui s’inscrit dans la démarche HQAC (ZAC du Plateau, Ivry-sur-Seine).

 

Les interdits de l’espace public

Nous préparons, avec la journaliste Julie Bordenave, un recueil de témoignages en vue d’un projet éditorial sur les interdits de l’espace public (Guide des contre-usages de l’espace public, titre provisoire).

Parce que les artistes de rue sont des spécialistes de l’intervention dans l’espace public, et que leur expertise peut servir à en révéler, souligner, voire modifier les usages ; parce que, au-delà de composer avec le public, les arts de la rue composent avec les limites, l’autorisé / l’interdit ; parce que ce jeu avec la brèche est constitutif de nombreux propos artistiques, et par ricochet, est apte à influer sur la manière de faire la ville.

Nous cherchons à recueillir des récits et témoignages d’expériences artistiques ayant révélé des (dys)fonctionnements, visibles et invisibles, de l’espace public (usages, pratiques, codes de conduite, contraintes, conflits, absurdités…). Des expériences, qui, d’une façon ou d’une autre, ont entravé la règle, et qui ont dû faire l’objet de négociations (auprès de la police, des commerçants, d’associations de défense, d’habitants, voire du public…)

Afin de nourrir cette thématique collective, nous vous invitons à adresser en quelques lignes vos souvenirs, témoignages, anecdotes, en situant les contextes dans lesquelles ils ont pris place. Des petites histoires ou de grands récits de transgression : vos expériences en la matière, la description des actions qui ont généré un trouble urbain, qui ont dépassé les cadres « autorisés » et franchi la ligne jaune ; les intentions de départ et les résultats occasionnés, les empêchements rencontrés, les manifestations de désaccord, les éventuelles réflexions soulevées…

Ecrivez-nous !
guidepolau@gmail.com