Ressource et transmission

Le Fleuve qui voulait écrire

Les auditions du parlement de Loire

… et si un fleuve, Loire, et les divers éléments terrestres écrivaient une constitution ? Et si les entités naturelles, rivières, montagnes, forêts, océans, glaciers et sols… étaient, à force d’exploitation, de prédation, en voie d’iventer leur grammaire, exigeant leur représentation ?
Voici l’histoire d’un soulèvement légal terrestre.

Le rapport des auditions du parlement de Loire témoigne des réflexions et préconisations issues du cycle des auditions du parlement de Loire. Structuré autour des quatre séances thématiques, il offre les retranscriptions éditorialisées de chaque audition. Documenté et illustré, il est augmenté d’un texte à vocation manifeste pour la personnalité juridique de la Loire et du glossaire du projet.

Un livre mis en récit par Camille de Toledo avec les voix de Frédérique Aït-Touati, Bruno Latour, Virginie Serna, Bruno Marmiroli, Jacques Leroy, Jean-Pierre Marguénaud, Catherine Larrère, Catherine Boisneau,Valérie Cabanes, Matthieu Duperrex, Gabrielle Bouleau, Sacha Bourgeois-Gironde, Marie-Angèle Hermitte…

Cet ouvrage s’inscrit dans la démarche du parlement de Loire, un programme d’initiatives arts sciences. Il est présenté en avant-première lors des assemblées de Loire, du 9 au 11 septembre 2021 à Tours. Il est édité par les Liens qui Libèrent et Manuella Éditions, en partenariat avec le POLAU – pôle arts et urbanisme.

2021
Type de ressource
Édition
Disciplines
Arts, Écologie
Partenaire(s)
Manuella Éditions